LE VEAU, LA VACHE DE RACE LIMOUSINE ET LE COCHON DE PLEIN AIR

Sur les bords du lac de Pareloup, à Saint Martin des Faux, Géraldine, Christophe et Lionel élèvent leurs animaux sur une ferme familiale. Au milieu des fleurs et des plantes d’un jardin médicinal, les animaux sont choyés et élevés en liberté dans des conditions idéales.

Les veaux sont nourris à l’herbe, aux foins et céréales produits sur l’exploitation et en contact permanent avec leur mère et leur lait maternel à volonté.

Inutile de dire que Boulette et Gros Lapin sont vraiment heureux de pouvoir vous apporter cette viande qui a toutes les qualités.

http://www.lafeeauxherbes.fr/le-gaec-de-montredon

Le GAEC de Montredon est certifié bio depuis 1995 et porte la mention Nature et Progrès.

LE POULET

La première fois que j’y suis allé, j’ai vu de suite que ces poulets avaient vraiment quelque chose et que c’étaient eux qui devaient aller dans les petits pots de vos bébés.. Il faut monter bien au-dessus du Lot, rentrer dans le Massif Central qui commence vraiment ici et alors on arrive à une belle ferme dans un paysage de moyenne montagne, des bâtiments en bois et une grande étendue d’herbe verte où gambadent les volailles. On est bien loin de la sur-population !

Au Nayrac, Chantal et Eric, du GAEC Viguier Castanié élèvent des poulets jaunes à cou nu, fameux pour leurs qualités gustatives. Ils élèvent aussi des vaches de race limousine. Ils vendent leur production en vente directe, autour de la ferme et en région parisienne. Ils sont certifiés en agriculture biologique.

LE FROMAGE DE LAGUIOLE AOP FERMIER

Vous pouvez retrouver ici https://fr-fr.facebook.com/gaecduroucadel/ le GAEC du Roucadel, Lionel, Christiane et Francis SABRIE qui fabriquent à La Borie de Mondou sur la commune de Laguiole ce fromage au lait cru maintenant célèbre, à la table des plus grands chefs et médaille d’Argent au concours général agricole en 2015. Ils sont certifiés en agriculture biologique.

LE FROMAGE DE CHEVRE FRAIS (ET LA TOME CENDREE DE CHEVRE A LA SARIETTE!!!) DU GAEC DU CHEVRE D’OLT

Déjà longtemps que l’on peut déguster la tome fraîche à la sarriette ou la faisselle. J’ai toujours pensé travailler avec leurs produits car il ne faut pas longtemps pour comprendre que leurs fromages sont très très en haut du tableau. Et voilà que justement cette année, ils sont maintenant certifiés en agriculture biologique (alors qu’ils ont jusque là toujours conduit leur exploitation sans pesticide ni produit de synthèse, mais ils n’avaient pas demandé la certification). Quel bonheur de pouvoir faire découvrir leur fromage en le mélangeant à un petit concombre dans une soupe froide ou une courgette dans une soupe tiède!

http://chevredolt.free.fr/site/

 

L’AGNEAU D’ETIENNE BASTIDE

Au tout début, dans mon travail d’avant, celui où je fournissais les plus grands chefs, j’avais entendu parler d’un éleveur qui nourrissait ses agneaux aux graines germées. Quelques années plus tard, le hasard veut que je croise Etienne, qu’il me montre son travail sur les agneaux, sur leur nourriture et les fameuses graines germées qu’il leur donne. Ses agneaux sont abattus par l’abattoir familial Greffeuille à Capdenac dans l’Aveyron qui respecte le travail des éleveurs et leurs animaux. Je suis extrêmement content que les petits pots très bio de Boulette et Gros Lapin fasse découvrir cet agneau.

La ferme est dans un endroit magnifique, le prieuré de Comberoumal, à côté de Saint Beauzély : http://www.comberoumal.fr/

 

LES MARAICHERS

Les jardins de La Cardère : Audrey et Bruno cultivent leur superbe jardin à Nuces (12) en bio depuis janvier 2015. Dès le début ils m’ont aidé à rendre ce projet possible en fournissant les tous premiers légumes.

http://lesjardinsdelacardere.blogspot.fr/

Benoît Veyrac : Benoît est presque mon voisin puisque nous sommes sur la même commune. Installé depuis 2006, ils vend ses légumes principalement en AMAP.

Isabelle Lambert : installée en maraîchère bio depuis 2011 à côté de Réquista (12), je l’ai rencontrée au printemps lorsqu’elle propose ses plants, un inventaire à la Prévert, en variétés anciennes. Vous retrouverez ses carottes dans les tous premiers petits pots très bio.

Les Jardins de la Solidarité, Antenne Solidarité Lévezou Ségala à Cassagnes-Begonhes (12) : Les Jardins de la Solidarité sont une exploitation agricole biologique d’insertion où sont produits des légumes biologiques certifiés et vendus sous forme de paniers livrés toutes les semaines. La vocation première est l’insertion sociale et professionnelle de personnes en difficulté. Alors, tout naturellement, j’ai trouvé que les légumes produits avaient toute leur place dans les petits pots de Boulette et Gros Lapin. http://www.jardinsdecocagnemidipyrenees.org/spip.php?article16

 

LES VERGERS

Je fabrique des purées de fruits avec les fruits issus de 2 vergers. J’ai moi-même planté des petits fruits (caseille, cassis, framboisier) mais il faut attendre que ça pousse. Cette année, avec les mûres récoltées sur l’exploitation j’ai fait une recette poire William’s / mûre sauvage. Attention, vraiment très bon!

Les vergers Jangopom, situés à Gaillac. Encore une sacrée rencontre : plein de variétés, une petite exploitation de 8 hectares entièrement plantée sur une friche il y a 25 ans maintenant, des paysans passionnants et accessibles que vous pouvez rencontrer car ils vendent l’essentiel de leur production à la ferme. http://www.jangopom.fr/

Dans l’Aveyron les pêchers ont tendance à geler, alors je vais chercher nectarine, pêche et prune à Bazens, dans le Lot-et-Garonne au verger des Trésors des Coteaux http://www.tresorsdescoteaux.fr/index.htm. Pour ceux qui se rappellent, Jean-René Bielle était à l’affiche d’une campagne Biocoop en 2012.